Recherches subaquatiques dans le Cher entre Allichamps et Bigny-Vallemay

Une quarantaine de personnes ont assisté à la conférence de l'association Etienne Ursin Bouzique, jeudi dernier à la salle des associations, consacrée au bilan des prospections et sondages archéo-subaquatiques réalisés dans le Cher en 2015-2016 entre Bruère-Allichamps et Bigny-Vallenay.

Patrick Defaix, membre de la commission départementale archéologique de l'Allier, a rappelé que l'équipe plonge depuis onze ans. Ses débuts sur le site de Bigny-Bruère remontent à 2012.

Entre 2012 et 2014, seize unités archéologiques avaient été découvertes sur 700 mètres, sensiblement à hauteur du vicus d'Allichamps.

Le Berry Républicain du 25-02-2007

En 2015, quatre nouveaux sites ont été mis au jour, sur 400 nouveaux mètres, avec des traces du Mésolithique, du Néolithique, de l'Age de bronze, l'Age de fer, de l'Antiquité, du Moyen-Âge ou encore des époques moderne et contemporaine.

Des meules à bras gallo-romain et pointes de gaffe de marinier ont été trouvées ainsi qu'une épave d'un chaland. Dix moulins implantés dans le Cher ont été aussi découverts.

Quant à l'année 2016, lors des sondages, un tronc aménagé daté du Néolithique final (- 2880 à - 2620 avant Jésus-Christ), deux poutres sablières basses du haut Moyen-Âge (l'an 750 à 950) ainsi qu'une pêcherie du deuxième Age de fer (- 399 à - 199 avant J.C.).

×