les plantes du Berry

Au mois de décembre dernier, Jean-Claude Bourdin a tenu une conférence sur les plantes du Berry. Voici quelques unes d'entre elles que vous aurez sans doute plaisir à retrouver au cours de vos promenades dans la campagne berrichonne ou les jardins d'ornement.

Buis

 

 

Le Buis :

Très anciennes utilisations, depuis époque gallo-romaine, est-il spontané en Berry ?, ou introduit à cette époque ? question non tranchée. L'oppidum de Chateaumeillant, le mieux conservé d'Europe, comporte 2 stations de Buis, cela vient-il à l'appui de l'introduction romaine ?

Plante rustique qui se cultive facilement dans les jardins ou en pot.

 

Le Pommier cultivé :

Selon la tradition orale, le verger de Saint Martin d'Auxigny fut fondé par des mercenaires écossais, le terrain leur étant donné en remerciement de leur participation à la guerre de Cent ans, aux cotés des français. Pas, ou peu de traces écrites, mais plusieurs éléments troublants.

Il existe aujourd'hui un nombre de variétés de ce fruit aux multiples vertus.

La pomme est le troisième fruit le plus consommé au monde après les bananes et les agrumes.

Pommier

Le barangeonnier

 

Le haricot Barangeonnier :

Utilisé en demi-sec ou en haricot sec, semble avoir pour origine la seule commune de Vignoux/Barangeon, dont un nom très ancien était Barangeon (le nom actuel des habitants est Barangeonnier ou Barangeonnais). Réinscrit au catalogue grâce à l'URGC. (Union pour les ressources génétiques en Centre Val de Loire).

Jean-Claude Léchelon, fermier bio à Vignoux-sur-Barangeon, cultive cette variété quasi disparue.

Le Jasmin d'été :

Arbuste décoratif, spontané sur la côte méditerranéenne, introduit très anciennement, puis passé de mode. Signalé au 19 ème à Lapan, mais non retrouvé.

Un pied existe à Maison-Neuve de Châteauneuf , qui le sauva de la disparition dans les années 70.

 

H2 jasmin 2

×